15 conseils pour améliorer vos jeux (Partie 2/3)

Dans la première partie je vous ai donné les 5 premiers conseils. Si vous avez raté le premier article :

Dans ce second post, je vais vous présenter 5 nouveaux conseils pour ajouter du peps à vos jeux vidéo.

Secouez la caméra (shake)

C’est un effet qui fonctionne à tous les coups. Dès que le joueur tire, qu’il est touché, qu’il se heurte à quelque chose ou que la situation s’y prête, secouez la caméra. Cela s’appelle shake en anglais. Vous trouverez facilement des scripts qui vous permettront de mettre en place cet effet. Résultat spectaculaire garanti !

Créer des tweens pour toutes les transitions

Un tween consiste à animer un objet d’une certaine façon afin de le faire passer d’un état A à un état B. L’idée est de créer une transition animée de façon rigolote. Cela permet d’ajouter du mouvement, des animations et des effets visuels qui apportent un plus. Il existe énormément de possibilités, sur le net vous trouverez très facilement de nombreuses formules mathématiques pour tous les langages de programmation afin de créer toute sorte de tweens :

Exemple de formules trouvées sur la page https://github.com/kikito/tween.lua

Si vous travaillez avec Unity, il existe tout simplement des plugins qui font tout pour vous comme par exemple iTween.

Créez du changement et faites varier les couleurs

L’idée est de faire en sorte d’apporter du renouveau et de faire en sorte que le joueur ne se lasse pas. Vous pouvez par exemple mettre en place un cycle jour/nuit afin que vos décors changent du tout au tout. Vous pouvez mettre en place des cycles impliquant la météo. Un jeu qui met cela en place de façon brillante est Zelda Breath of the wild. En plus de changer l’aspect visuel du jeu, cela modifie également le gameplay. Par exemple quand il pleut, Link ne peut plus escalader les montagnes et il doit trouver une autre façon de procéder.

Zelda Breath of the wild

Pensez aux signes et feedbacks

Il est très important de montrer au joueur que l’action qu’il a faite a fonctionné ou à provoqué un effet. Cela s’appelle un feedback. Lorsque le joueur attaque un boss de fin de la bonne façon, le bosse se met à clignoter en rouge un bref instant afin de montrer au joueur que son action a fonctionné. Vous devez impérativement mettre cela en place dans vos jeux. Pas seulement pour les boss, mais pour tous les éléments avec lesquels le joueur peut interagir.

N’hésitez pas à créer des effets spectaculaires

Tous les moteurs de jeux proposent un système de particules. De nos jours, il est très facile de créer des effets spectaculaires notamment grâce à des particules. Explosions, tornades, tempêtes, astéroïdes… Grâce aux particules vous pouvez en mettre plein la vue au joueur alors profitez-en. Si vous devez créer une explosion dans votre jeu, alors allez-y et n’hésitez pas à exagérer un peu afin de rendre votre effet encore plus spectaculaire.

D’autres astuces arrivent !

Voilà pour ces 5 nouvelles astuces. Il en manque encore 5 pour arriver aux 15 astuces promises. Ce sera pour un prochain article, bientôt !

Comments are closed.